DÉCOUVERTE DU TANTRA, OU COMMENT ÊTRE EN CONNEXION AVEC SOI ET LES AUTRES

decouverte du tantra rc pro bien-être
4.86/5 (7)

Comme vous le savez, la rubrique « la veille du bien-être » a pour objectif de partager avec vous nos découvertes et nos coups de cœur. Avec ce nouvel article « Découverte du tantra, ou comment être en connexion avec soi et es autres », nous souhaitons mettre en avant un stage ouvert ou psychologues et aux professionnels de santé.

Véritable art de vivre et art d’aimer, le tantra est une méthode d’expansion de conscience

C’est grâce à notre page Facebook, « Assurance Bien-Être« , que nous avons découvert les deux organisateurs de ce stage, Nathalie Grandhomme et Dominique Bouilly, réciproquement psychothérapeute, sexothérapeute et ostéopathe formé à la thérapie transpersonnelle. Leur démarche nous a donné envie de mieux comprendre la méthode tantra. Le tantrisme ou le Tantra est une méthode d’expansion de soi et des autres, en fait un véritable art d’aimer et art de vivre. En d’autres termes, c’est un ensemble de textes, de doctrines, de rituels et de méthodes initiatiques qui permettent de pénétrer la plupart des branches de l’hindouisme et du bouddhisme.

Deux branches de l’hindouisme et du bouddhisme composent principalement la méthode Tantra

Nous n’allons pas refaire le monde en composant un nouveau texte pour vous éclairer sur ces deux branches qui composent le Tantra. Nous allons vous proposer des extraits issus de l’encyclopédie en ligne Wikipedia.

Le Tantra de Kalachakra, selon Wikipedia c’est :

Le tantra de kalachakra (sanskrit: कालचक्र; IAST: Kālacakra; telugu : కాలచక్ర tibétain: དུས་ཀྱི་འཁོར་ལོ།; Wylie: dus-kyi ‘khor-lo) est, avec son commentaire vimalaprabha (sk. « lumière immaculée », tib. dri-med ‘od), le principal support de l’enseignement kalachakra du bouddhisme tibétain. Kalachakra signifie cycle temporel, ou la roue du temps. C’est un texte particulièrement important dans la tradition gelugpa, connu aussi chez les sakyapa et les kagyupa ; le kalachakra était l’enseignement tantrique principal de l’école jonang. Il appartient à la classe la plus élevée des anuttarayoga tantra.

Ce texte, introduit au Tibet au XIe siècle, se détache des autres tantras de sa classe par un langage assez clair et le recours fréquent à des termes ou notions hindous (puranas, sankhya) ou jaïns. La tradition prétend d’ailleurs que lorsqu’il fut présenté à Nalanda, il ne fut pas immédiatement accepté comme bouddhiste et qu’au Tibet même, Rendawa Shyönnu Lodrö, maître de Tsongkhapa, exprima des réserves.
Symbole tibétain de Kalachakra en vitrail, Samye Ling

Le tantra et son commentaire sont la source première du mythe de Shambhala, royaume idéal que seuls certains peuvent atteindre. On y relate, entre autres, comment un roi de Shambhala apparaitra dans le monde pour combattre les barbares et établir un âge d’or. Le corpus kalachakra a donc fait l’objet, parallèlement à son usage de guide de yoga, d’interprétations millénaristes, voire occulto-politiques en dehors du monde bouddhiste.

Le tantra a exercé une grande influence sur la cosmologie et le calendrier tibétain.

La tradition du kalachakra tourne autour des concepts du temps et des cycles : du cycle des planètes, du cycle respiratoire, et du contrôle des énergies les plus subtiles qui sont dans le corps de chacun afin d’atteindre l’illumination. Son texte principal est le tantra de kalachakra.

La déité du kalachakra représente un bouddha et son omniscience. Tout est sous l’influence du temps, et lui est le temps donc sait tout. De même, la roue (du temps) n’a ni début ni fin.

Le Tantra de Guhyasamāja est selon Wikipedia

Le Tantra de Guhyasamāja, Samāja Tantra ou Tathāgata Guhyaka (sanskrit) « Somme des Secrets » (tib.:gSang ba ‘dus pa’i rgyud ou Sangwa Dupa) est un tantra important du bouddhisme tibétain connu de ses quatre traditions. Il est considéré comme l’un des « rois des tantras » et le premier des tantras-pères. Il est en principe, le premier enseigné, car la maîtrise de son yoga constitue la base pour la pratique des autres yogas.

Détail sur le stage, « Découverte du tantra : initiation pour les Psys et Professions de santé »

Comme nous vous le disions au début de cet article « Découverte du Tantra, ou comment être en connexion avec soi et les autres », c’est grâce Nathalie Grandhomme et Dominique Bouilly que nous nous sommes intéressés à la méthode Tantra. Pour les remercier de cet éclairage, quoi de plus normal que de partager avec vous le stage qu’ils proposent du 21/10 ou 25/10 prochain. Durant tout un week-end ces deux praticiens mettrons à votre disposition des supports pour explorer tous les plans de l’Être (corps, esprit, énergie et émotion). Voici une présentation du stage visible sur le site web « Tantra nature » :

Ce travail explore tous les plans de l’Être (corporel, émotionnel, énergétique et spirituel) et permet de découvrir sa vraie nature. Il s’inscrit parfaitement dans l’esprit des thérapies de 3e génération qui sont orientées vers l’accueil des émotions, la méditation et la quête de sens pour guérir psychiquement. Seule recherche spirituelle à être basée essentiellement sur l’énergie sexuelle, le tantra permet de se réconcilier avec cet espace sacré de l’énergie sexuelle dans une société où les interdits et la répression ont créé peurs et déséquilibres, souffrances et obsessions qui s’expriment souvent dans les cabinets de sexothérapie. Conçue spécifiquement pour les professionnels de la relation d’aide et de la psyché humaine, cette formation vous permettra :

  • De trouver à titre personnel ou professionnel un espace de ressourcement, de retour à soi pour revisiter ses espaces intérieurs.
  • De développer une qualité de présence et d’attention, d’observation en conscience sans juger.
  • D’acquérir une plus grande stabilité corporelle et mentale grâce à un travail d’harmonisation des centres d’énergie et de connexion à son ressenti et à ses sensations
  • D’améliorer l’estime de soi, la confiance en soi et de revisiter certaines croyances limitantes pour vivre avec plus de liberté, de joie et de conscience.
  • De découvrir une nouvelle voie pour être à la fois plus libre et lié aux autres.
  • D’enrichir votre pratique professionnelle grâce à de nouveaux outils pour accompagner vos patients.

Nous utiliserons différentes formes de méditations, des pratiques corporelles comme le massage, la danse, la bioénergie, des rituels tantriques, tout cela dans un climat de confiance, de sécurité et d’authenticité. Le Tantra est un art d’aimer et aussi une méthode d’Expansion de la Conscience, d’ouverture au désir de vivre pleinement et de connexion avec soi et avec l’autre.

Alors à vos agenda, et n’hésitez pas à laisser un commentaire après votre expérience lors de ce stage.

Le site pour vous inscrire au stage : « Tantra nature »
Source image Wikipedia

Merci de laisser votre appréciation

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.